– AH ! POURQUOI CA N’ARRIVE QU’A MOI !

Ça vous est déjà arrivé de vriller d’un coups d’un ?

La pression monte et déborde ! La colère, les larmes, la honte ?

Vous verrez comment le personnage nommé Essencielle passe de :

j’ai pas confiance en moi à je reconnais mes émotions et je suis tellement mieux qu’il y a 10 ans en arrière.

C’est une histoire de gestion des émotions, de confiance en soi et de se connaître.

– Voilà donc toute ma vie !

Moi Essencielle en train de pleurer devant son ciment frais que je viens de faire alors qu’il se met à pleuvoir….

Come back 4 heures plus tôt : Grosse découverte, la fabrication du béton à faire seul.

D’abord il faut dire que devant la maison de grosses pierres étaient envahies d’herbes de toutes sortes.

Nettoyer, sarcler, arracher les p……. de ronces, et balayer la terre sur les pierres. Crevant mais joli au final, j’étais trop heureuse !

Ensuite passer au jointage des pierres alors là, j’ai traîné, reculais reculais le moment de le faire.

C’était de la procrastination en direct live !

Ça vous rappelle quelqu’un ?

Maintenant qu’on y est, que c’est le moment où j’ ai peur de ne pas y arriver, savoir faire.

C’est intérieur et c’est fort, ça coupe les moyens.

Pourtant c’est rien comparé d’il y a même 10 ans en arrière ! J’ai a pris soins de moi.

Je manquais tellement de confiance que j’ aurais abandonné avant d’avoir commencer et j’aurais été frustrée et en colère tout à l’intérieur.

Là, aujourd’hui c’est pas parfait. Parfois je ressens encore des ratés de confiance.

Mais plus rien à voir. Il lui suffit d’écouter mes émotions : il y a de la peur de rater le ciment, que ça soit moche, bon tant pis… on y va !

Juste écouter les conseils amis pour procéder au bon mélange de poudre de ciment blanc, de sable, de poudre hydrofuge et d’eau.

Mélanger : ça c’est drôle si on ne fait pas attention des gouttes de ciment crépissent le pantalon ! Utiliser la truelle, projeter le ciment, combler les espaces entres les pierres et faire les finitions.

Quatre heures plus tard

Ce n’est pas parfait, malheureusement !

On voit tous mes coups de truelle et je dois tout reprendre pour donner un aspect pierre pas lisse.

Ah oui vous connaissez aussi le sentiment qu’il faut en faire toujours plus, mieux et parfait ?

Et bien c’était aussi ce gros paquet d’émotions que j’ai vécu pendant tellement d’années et maintenant c’est plus doux !

Bon… pour une première c’était pas mal jusqu’au moment où le ciel s’assombrit.

Je sens alors monter une colère et une tristesse de voir le ciel prêt à déverser son eau sur mon travail de 4 heures !

Il se met à pleuvoir de trombes d’eau sur le ciment fraichement posé !!!

Alors là c’est pas possible : les émotions débordent sur les joues d’Essencielle. Pourquoi toujours moi !

– Quand je commence à y arriver il y a un truc qui m…..

Ah ! Essencelle sent que même son côté victimaire ressurgit !!!

Quoi ! Vous connaissez ? Ah c’est jamais de ma faute c’est celle des autres, des circonstances, des collègues, et à du ciel !

Essencielle malgré toutes ces émotions qui viennent lui pourrir sa soirée, regarde son ciment détrampé arrive malgré tout à s’accorder un peu de bienveillance.

Alors même si des émotions pourries arrivent… bienvenue à elles !

– Pour moi aujourd’hui ça veut dire que ce que j’ai fait pendant ces 4 dernières heures sera peut-être foutu : ça m’a déstabilisée.

Voilà tout moi !

Pleine de confiance en général et… des réminiscences de pertes de confiance, de sentiments beurk qui remontent parfois à l’occasion de moments difficiles.

Mais à l’heure d’aujourd’hui je peux me regarder avec beaucoup d’Amour et me dire maintenat que ce n’est plus le bazar intérieur.

Ce sont juste des craquages identifiés, accueillis compris et acceptés.

C’était un challenge, quelque chose de nouveau à faire et j’ai réussi.

Je suis sortie de sa zone de confort et a été au bout.

Finalement même si le résultat est peut-être détruit par la pluie, arriver à faire ce bricolage a été une réussite en soi !

Et concernant le ciment blanc : la pluie n’a fait que le laver.

Le lendemain matin, les pierres jointées formaient une jolie terrasse et restait à Essencielle des souvenirs tout en émotions liés à son nouveau challenge de bricolage réussi !

Pour tout renseignement :

Edith Couder

Energie et Sens energieetsens38@gmail.com

Fb : Magnétisme Energie et sens 38 www.energieetsens38.fr

Posted in Uncategorized.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *